Je vais être honnête. Avant de visiter Malte, je ne savais pas trop à quoi m’attendre. Il faut le dire, c’est un pays assez discret qui ne fait pas trop parler de lui.

J’ai voulu profiter de cette ignorance pour éviter de me faire des a priori et me laisser surprendre par ce que ce pays insulaire avait à m’offrir. Je n’ai pas été déçue. La découverte de ce pays nous a réservé, à moi et à mon amie travelblogueuse, Marissa, de nombreuses surprises. En effet, durant notre week-end prolongé de 4 jours là-bas, nous n’arrêtions pas de dire : «  Qui l’eût cru ! »

Mais qu’est-ce qui nous a tant plu ? ou plutôt qu’est-ce qui nous a tant surprises ?

J’ai fait ma petite enquête et voici ce que j’ai remarqué.

Malte : les 7 particularités de ce pays culturel
Le village de pêcheur de Marsaxlokk

En plein essor touristique et culturel

Tout d’abord, il faut préciser que le tourisme sur l’île n’en est encore qu’à ses premiers émois. La capitale elle-même, La Valette, ne compte que 12 hôtels boutiques. Le reste, ce sont des chambres d’hôtes. Mais le pays compte bien se développer pour devenir la destination touristique à ne pas manquer. D’ailleurs, en 2018, La Valette sera la capitale européenne de la culture. Les Maltais attendent beaucoup de cette année qui risque de provoquer un grand boom touristique. C’est tout le mal que je leur souhaite car les îles maltaises méritent vraiment d’être visitées…

Une histoire passionnante

Malte : les 7 particularités de ce pays culturelL’histoire de Malte commence autour de 4000 av. J.-C avec une famille sicilienne qui s’y installe. De là, Malte, dont la position géographique stratégique est très enviée, n’a pas arrêté d’être colonisée. Tout le monde est passé par là : les Phéniciens, les Romains, les Anglais, les Arabes et même les Français avec Napoléon ! Bon… Napoléon est passé en coup de vent. À peine deux ans. En 1798, son objectif était de prendre tout ce qui l’intéressait sur l’île et de partir, contrairement à ce qu’il avait promis à l’origine. Je dois avouer que le récit de son passage à Malte ne m’a pas rendue fière d’être Française à ce moment-là. Cette étiquette de petit voleur sournois lui colle à la peau là-bas… Les Britanniques sont donc vite arrivés en sauveurs pour prendre des mains des Français l’île tant convoitée. C’est en 1964 que l’indépendance du pays a été proclamée. Toutefois, son premier président n’a été élu qu’en 1974. Il était temps ! Mon résumé est un peu brouillon, mais il met en avant la mixité culturelle de Malte. Si vous voulez en savoir plus, prenez le temps de vous pencher dessus, vous ne le regretterez pas !

« En 2018, La Valette sera la capitale européenne de la culture. »

Une langue chantante

La langue maltaise m’était également complètement inconnue. Une réelle surprise. Douce et agréable à entendre, ses consonances arabes ont une intonation chantante et fluide à l’italienne. Elle me fait d’ailleurs penser à l’arabe parlé par les libanais. Je pourrais les écouter parler pendant des heures que cela ne me dérangerait pas ! Pas de panique, les Maltais parlent extrêmement bien l’anglais, leur autre langue officielle. Donc si vous parlez la langue de Shakespeare, vous pourrez vous débrouiller sans aucun problème. La barrière de la langue risque d’apparaître si vous ne parlez ni l’italien, ni l’arabe, ni l’anglais. Toutefois, ne vous découragez pas ; les Maltais sont pleins de ressources. D’ailleurs, notre guide, Maria, parlait aussi le français.

Une conduite de folie

La colonisation britannique a eu un impact puissant sur les Maltais. Pour preuve, ils roulent à gauche. Comme si cette difficulté n’était pas suffisante, le comportement des conducteurs est un autre élément à prendre en compte. Celui-ci met en avant le caractère méditerranéen bien développé des Maltais. On oublie donc la finesse anglaise, et on passe à l’exubérance italienne. Ils roulent vite à la méditerranéenne, si vous voyez ce que je veux dire… Puis vous allez être très heureux d’apprendre que les principaux noms de villes sont arabes ! À écouter, c’est joli. Mais à lire et à prononcer, c’est autre chose. Heureusement, les panneaux sont retranscrits en lettres latines. Mais avant de partir où que ce soit en voiture, je vous conseille de bien repérer visuellement les noms des villes par lesquelles vous allez devoir passer. Sinon, vous ferez une jolie promenade (pas si inutile que ça) dans tout Malte…

Bref, si vous parvenez à braver la conduite à l’italienne sur les routes à l’anglaise en déchiffrant les panneaux arabes, vous êtes les champions du monde.

Une architecture pittoresque

Malte : les 7 particularités de ce pays culturel - rues de MalteLe charme fou de ce pays se retrouve principalement dans son architecture. Que ce soit dans La Valette, ou dans le reste du pays, les façades des maisons donnent l’impression que le temps les a épargnées. Ces balcons en bois, en pierre ou en fer, sont la fierté de Malte. De peur de perdre cette homogénéité dans tout le pays, le gouvernement a même décidé de les protéger en donnant une subvention aux propriétaires souhaitant rénover leurs bow-windows. Ces balcons sont aussi appelés gallarija en maltais. La petite anecdote raconte que, puisque les femmes ne pouvaient pas sortir seules dans la rue, ces balcons leur permettaient de voir ce qui s’y passait sans être vues. Elles pouvaient ainsi repérer les jeunes hommes à marier discrètement. Je suis moi-même en train de chercher activement un balcon qui donne sur la rue pour faire mon petit marché. À bon entendeur !

Des paysages à couper le souffle

Malte : les 7 particularités de ce pays culturel - vue imprenableMalte regorge de sites naturels et culturels à voir. Dans un prochain article, je vais énumérer tout ce qu’il faut faire à Malte afin d’en tirer la plus belle expérience possible. Malheureusement, il y a quelques mois, suite à des vents très violents et de fortes vagues, les Maltais ont vécu un drame : la perte de leur monument phare, la fenêtre d’Azur (Azure window). Vous ne savez peut-être pas ce que c’est, et avant de planifier mon voyage à Malte, je ne le savais pas non plus. Pour les fans de Game of Thrones, c’est à cet endroit qu’a eu lieu le mariage de Khal Drogo et Daenerys. Tout simplement épique… Alors, c’est soit la poisse ou juste une circonstance malheureuse, mais ce monument phare a disparu deux semaines avant notre visite. Cela a été vécu comme une tragédie à Malte. Une période de deuil a même été mise en place. Une catastrophe naturelle vient reprendre ses droits et décide que ce monument n’a plus lieu d’être. Imaginez, le Mont-Saint-Michel qui disparaîtrait du jour au lendemain… Nous serions touchés par cette perte, n’est-ce pas ?

Des spécialités à découvrir

Malte : les 7 particularités de ce pays culturel - fraises

Une mention spéciale pour leurs fraises, particulièrement appétissantes !

Les Maltais sont assez fiers de leur cuisine. Notre guide, Maria, nous vantait d’ailleurs tellement les mérites de leur pain que j’avoue avoir été déçue. Elle aurait dû savoir que nous, les Français, on ne rigole pas avec ça ! Une fois la déception du pain maltais passée, qui n’est qu’une pâle réplique de la baguette française, j’ai pu régaler mes papilles avec leurs différentes spécialités. Le ragoût de lapin est leur plat phare à ne pas rater. Tous les Maltais sont unanimes, il faut le goûter. Dans leur langue, c’est le stuffat tal-fenek (À vos souhaits ! ). Autre spécialité, plus originale, c’est le sandwich qu’ils appellent tuna ftira, qui peut aussi être mangé en hors-d’oeuvre à partager. C’est du thon posé sur une purée de tomates sèches étalée sur leur célèbre pain maltais. Ensuite, la soupe widow (soppa tal-armla) fait également partie des best-sellers. C’est une soupe à base de petits pois et de fromage de chèvre frais. En parlant de fromage de chèvre frais, je dois admettre que le-leur est vraiment excellent…

En résumé

Malte était bel et bien pleine de surprises. En 4 jours, nous avons vu les plus importants sites touristiques (bientôt présentés dans un prochain article) mais j’espère sincèrement y retourner pour prendre le temps de découvrir encore plus tout ce que l’on n’a pas eu le temps de visiter.

Et vous ? Sans vouloir me mêler de ce qui  ne me regarde pas 😛 , connaissez-vous Malte ? Avez-vous aimé ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.